[Structure d'une église romane]

[Plan d'une église : image cliquable]
La principale caractéristique des églises romanes d'Auvergne, et plus particulièrement des églises majeures, est un plan très développé.

Il se compose en effet de :
-  
un narthex (très caractéristique de l'Auvergne) d'une seule travée précédant la nef et ses bas-côtés,
-  
une nef centrale et deux bas-côtés (ou collatéraux) de quatre à sept travées (le nombre le plus répandu étant quatre),
-  
un transept débordant avec une chapelle orientée sur chaque croisillon,
-  
un chœur entouré d'un déambulatoire,
-  
de trois à cinq chapelles rayonnantes.
Dans les églises vouées à la Vierge leur nombre est pair, sinon leur nombre est impair et la chapelle axiale lui est alors dédiée.
Une autre caractéristique importante, exceptionnelle dans l'art roman, est la parfaite homogénéité de style existant au sein d'un même édifice.

Plus remarquable encore, toutes ces églises sont construites sur un même modèle et malgré une structure complexe, leurs plans sont toujours très réguliers.

Cette homogénéité architecturale et cette régularité des plans semblent dues au fait que les maîtres d'oeuvre de l'époque ont utilisé des procédés de construction permettant un travail plus rapide et moins onéreux que dans d'autres provinces :
-  
des dimensions1 jamais considérables,
-  
en ce qui concerne la maçonnerie, on constate une forte proportion de pierres brutes, par rapport aux pierres taillées, ainsi qu'une faible épaisseur des murs (p.ex. 0,85m à Notre-Dame-d'Orcival),
-  
des solutions techniques identiques ont été adoptées pour les parties les plus délicates de ces ouvrages, notamment :
.  
les grandes arcades de la nef centrale et du transept, ne faisant qu'un avec le mur et la voûte, et s'édifiant en même temps qu'eux en utilisant un seul cintre,
.  
les tribunes à voûte en quart-de-cercle au-dessus des bas-côtés pour contre-buter la voûte de la nef centrale,
.  
les puissants arcs-diaphragmes de la croisée du transept, percés de baies, supportant la coupole par l'intermédiaire de trompes en cul-de-four avec une petite pierre plate triangulaire à la base (cette tablette est propre aux architectes auvergnats).
-  
toutes ces églises ont été édifiées entre le 10ème et le 12ème siècle2, probablement en une seule campagne de courte durée (20 à 50 ans), grâce à ces méthodes simplificatrices.

Vues de l'extérieur, les églises auvergnates ont tous les caractères de l'architecture monumentale malgré leurs dimensions relativement réduites :
L'abside offre une ordonnance harmonieuse :  l'étagement des masses répond rigoureusement à la structure intérieure, avec ses chapelles rayonnantes s'ouvrant sur le déambulatoire et le chœur.

Le transept - fortement saillant - est surmonté d'un massif barlong, selon le type auvergnat, servant de socle à une tour-lanterne octogonale. Chacun de ses croisillons est flanqué d'une chapelle orientée.

Un toit unique couvre la nef centrale et les bas-côtés.

La façade - orientée vers l'ouest - est soit flanquée de tours comme à Saint-Nectaire, soit constituée d'un mur-pignon comme à Orcival.
[Extérieur d'une église : image cliquable]
Parfois, compte tenu des conditions climatiques - souvent rigoureuses dans ces contrées - et des vents d'ouest dominants, cette façade ne comporte pas d'ouverture; la porte principale s'ouvre alors sur le flan Sud de l'église, comme c'est le cas à Notre-Dame d'Orcival.

Les tableaux ci-dessous donnent un aperçu des dimensions comparées et des périodes supposées de
construction des cinq églises dîtes majeures :

1 Proportions :
  Longueur Largeur moyenne Hauteur nef
Saint-Saturnin 32 m 11,50 m 14,80 m
Saint-Nectaire 37,65 m 10,88 m 14,98 m
Notre-Dame-d'Orcival 41,35 m 14,15 m 17,40 m
Notre-Dame-du-Port (Clermont-Ferrand) 45 m 13,30 m 18 m
Saint-Austremoine (Issoire) 65,10 m 16,78 m 18,80 m
2 Chronologie :
Notre-Dame-du-Port (Clermont-Ferrand) Fin 10ème, début 12ème siècle
Notre-Dame-d'Orcival Premier tiers 12ème siècle
Saint-Austremoine (Issoire) Vers 1140
Saint-Nectaire Vers 1145
Saint-Saturnin Vers 1155


Introduction   |   Galerie   |   Glossaire
[Clermont-ferrand] [Ennezat] [Issoire] [Mozac] [Orcival] [Saint-Nectaire] [Saint-Saturnin] [Allier] [Cantal] [Haute-Loire] [Puy-de-Dôme]