[Ennezat (Collégiale Saint-Victor et Sainte-Couronne)]

 L'extérieur :
[Façade de la Collégiale]
Façade Ouest
de la Collégiale
Situé à environ 20 km au Nord de Clermont-Ferrand, Ennezat est un gros bourg agricole de la plaine de la Limagne.

L'église Saint-Victor et Sainte-Couronne est une ancienne collégiale.
C'est l'une des plus anciennes églises romanes d'Auvergne.

De l'ancienne construction du 10ème siècle, construite en arkose et relevant du plus pur style roman auvergnat, seuls subsistent le transept saillant, la nef et les deux bas-côtés.
Le chevet, reconstruit sur un plan plus vaste au 13ème siècle, est de style gothique. Le chœur est entouré d'un déambulatoire et de cinq chapelles rayonnantes.

Le narthex, quant à lui, a été complètement remanié au 19ème siècle. Le porche Sud, de style gothique, date lui aussi de ces restaurations du siècle dernier.
La partie la plus intéressante est le clocher et le petit massif barlong qui le supporte.

Leur beauté est cependant faussée par la masse du chœur gothique rajouté contre eux et qui les écrase par sa hauteur.

Malgré ce voisinage, ce clocher d'origine - de proportions modestes - est très harmonieux. Il est constitué de deux étages à baies bien dessinées.
[Le clocher]
Le clocher

Visite de l'intérieur :

La nef centrale et les bas-côtés, d'une grande étroitesse et bien proportionnés, sont parmi les plus belles créations de l'art roman auvergnat.
[La nef et le narthex]
La nef et le narthex
L'intérieur préfigure la structure des églises majeures construites au siècle suivant :
-  
les tribunes à l'étage,
-  
la voûte en plein cintre sans doubleau de la nef centrale,
-  
les voûtes en quart de cercle des bas-côtés,
-  
les piliers carrés flanqués de trois colonnes engagées, séparant les quatre travées,
-  
les arcs diaphragmes, ajourés de baies, du narthex et du transept,
-  
la coupole sur trompes couronnant la croisée du transept,
-  
le triplet caractéristique des églises romanes d'Auvergne : l'arc mitré entre deux arcs en plein cintre, au fond des croisillons.

Les chapiteaux
Les chapiteaux de la nef sont de facture sobre : simplement épannelés ou de type corinthien à feuilles d'acanthe.

C'est autour du transept que se trouvent les plus élaborés : soit à feuillages, soit à personnages.

L'un d'entre eux évoque un thème caractéristique de la région (voir ND-d'Orcival) : le supplice de l'usurier (ou de l'avare).

[Chapiteau de l'usurier]
Chapiteau
(Supplice de l'usurier)
Ce dernier est représenté, la bourse contenant son or autour du cou, entraîné en enfer par deux démons déployant une banderole où est transcrite en latin la phrase explicite suivante :

"En pratiquant l'usure, tu as fait mes oeuvres"

Introduction   |   Structure   |   Galerie   |   Glossaire
[Clermont-ferrand] [Issoire] [Mozac] [Orcival] [Saint-Nectaire] [Saint-Saturnin] [Allier] [Cantal] [Haute-Loire] [Puy-de-Dôme]