[Quelques autres églises auvergnates]

Puy-de-Dôme

Chauriat
[Eglise de Chauriat]
Situation :
Environ 15 à l'est de Clermont-Ferrand (près de Billom).

Caractéristiques :
L'église Saint-Julien se rapproche des édifices de type majeur, mais elle a perdu ses tribunes et son déambulatoire, lors des tremblements de terre survenus au 15ème siècle.
Ce qui frappe, c'est l'importance de la décoration extérieure (restaurée au 19ème siècle), notamment la remarquable marqueterie de pierres polychromes qui orne le pignon du croisillon Sud, ainsi que les parties hautes du flanc Sud.

Le clocher, abattu lors de la révolution, a été reconstruit au siècle dernier selon le modèle de celui de Saint-Saturnin.

A l'intérieur, les gros piliers cylindriques de la triple nef sont surmontés de chapiteaux intéressants :
-  
la Multiplication des pains et le Lavement des pieds,
-  
le Combat des bons et des mauvais anges,
-  
les anges évangélistes,
-  
les sujets du bestiaire, souvent rencontrés en Auvergne : singe tenu en laisse, aigles tenant leur proie entre leurs serres.

Dans le chœur de l'église, trône une belle Vierge romane en bois polychrome.

Glaine Montaigut
[Eglise de Glaine Montaigut]
Situation :
Environ 20 km à l'est de Clermont-Ferrand (près de Billom).

Caractéristiques :
L'église Saint-Jean Baptiste, dont l'axe est légèrement dévié vers le Sud, comprend :
-  
une nef de deux travées voûtée en plein cintre, sans doubleau,
-  
des bas-côtés, voûtés en quart de cercle, étroits et sombres séparés de la nef par d'épais piliers,
-  
un transept ne faisant pas saillie à l'extérieur mais surmonté d'une coupole sur trompes,
-  
un chœur en hémicycle, sans déambulatoire, flanqué de deux absidioles.

L'extérieur du chevet en arkose présente un magnifique damier, aux teintes chaudes.

Cette église a été construite en deux campagnes :
-  
la nef et le transept datent du premier quart du Xième siècle,
-  
le chœur est du 12ème siècle.

La différence est apparente dès que l'on franchit l'arc séparant le transept du chœur; seul ce dernier est décoré de beaux chapiteaux représentant des atlantes et des sirènes.

Mailhat
[Eglise de Mailhat]
Situation :
10 à 15 km au Sud-Est d'Issoire.

Caractéristiques :
L'église de Mailhat est un bel édifice roman de la fin du 12ème siècle, d'influence languedocienne, au chœur en hémicycle et au chevet polygonal.
Elle est construite en arkose jaunâtre à gros grains, pierre extraite dans les carrières locales.

Son abside est caractérisée par trois chapelles-niches incorporées dans l'épaisseur du mur et ouvrant directement sur le sanctuaire.

On retrouve donc ici un plan identique à celui de l'église proche d'Auzon (Haute-Loire).

Cette église à nef unique est également caractérisée par l'emploi général de l'arc brisé.

A l'extérieur, il faut admirer son clocher carré et sa belle abside à pans coupés, avec une arcature allégeant le mur.

Sur chaque paroi du chevet polygonal se détache, en creux, un arc en plein cintre qui repose sur des colonnes encastrées dans les angles. Sous la corniche, les modillons sont très variés et d'une grande finesse d'exécution.

Le portail Sud comporte une quadruple rangée de voussures retombant sur des colonnes à chapiteaux.

Saint-Dier d'Auvergne
[Portail de Saint-Dier]
Situation :
Environ 40 km au Sud-Sud-Est de Clermont-Ferrand, 35 km au Nord-Est d'Issoire.

Caractéristiques :
L'église Saint-Didier était celle d'un ancien prieuré conventuel de la Chaise-Dieu, fondé par Saint Robert vers 1050.

Elle est entourée d'une partie des bâtiments monastiques.
Bâtie sur une étroite plate-forme, au-dessus du Miodet, affluent de la Dore, elle comprend :
-  
une triple nef avec berceau et quarts de cercle,
-  
un transept non saillant,
-  
un vaste chœur en hémicycle (l: 9,35 m) et
-  
trois absidioles, celle du milieu étant carrée.
L'influence du Velay proche apparaît dans l'absence de déambulatoire, la façade fortifiée à arcatures et les claveaux polychromes du portail à triple rang de voussures.

La grande porte d'entrée présente des pentures très ouvragées, à figures humaines ou animales.

Thuret
[Eglise de Thuret]
Situation :
Environ 25 km au Nord-Nord-Est de Clermont-Ferrand.

Caractéristiques :
Bâtie aux 11ème et 12ème siècles, l'église Saint-Limin dépendait à l'époque de l'abbaye Saint-Alyre de Clermont.
Les voûtes de sa nef ont été surélevées et reconstruites au 15ème siècle.
Comme fréquemment en Limagne, l'édifice est composé de :
-  
trois nefs de quatre travées,
-  
un transept peu saillant sur lequel s'ouvrent directement trois absides semi-circulaires voûtées en cul-de-four et décorées d'arcatures.

Le linteau en batière de la porte méridionale est orné d'un bas-relief, de facture primitive, représentant le Christ en gloire dans une mandorle ouvragée soutenue par les archanges Michel et Gabriel.

Sur les chapiteaux polychromes de l'intérieur, on retrouve - très stylisés - certains thèmes fréquents en Auvergne :
-  
singe tenu en laisse,
-  
Adam et Eve, le pommier et le serpent,
-  
griffons buvant dans un calice,
-  
feuillages ...

Volvic
[Eglise de Volvic]
Situation :
Environ 10 km au Nord-Nord-Ouest de Clermont-Ferrand.

Caractéristiques :
Seul le chevet de l'église Saint-Priest, construit en arkose, date de l'époque romane.
Construit à l'imitation des églises majeures, il comprend un déambulatoire et trois chapelles rayonnantes.
Le sanctuaire présente une particularité que l'on ne retrouve nulle part ailleurs en Auvergne :
-  
deux travées droites précèdent l'hémicycle,
-  
quatre colonnes seulement dessinent le rond-point.

Quelques chapiteaux sont intéressants :
-  
les quatre vertus personnifiées : la tempérance, la justice, la force et l'humilité,
-  
le chapiteau des quatre anges qui symbolisent les quatre Evangélistes,
-  
une scène de l'offrande de l'église à Volvic.


Introduction   |   Structure   |   Galerie   |   Glossaire
[Clermont-ferrand] [Ennezat] [Issoire] [Mozac] [Orcival] [Saint-Nectaire] [Saint-Saturnin] [Allier] [Cantal] [Haute-Loire]