[Quelques autres églises auvergnates]

Cantal

Brageac
[Eglise de Brageac]
Situation :
env.85 km au Sud-Ouest de Clermont-Ferrand, 10 km au Sud-Ouest de Mauriac.

Caractéristiques :
L'église Notre-Dame de l'Assomption - ancienne abbaye bénédictine de femmes, fondée en 1100 - s'élève sur un magnifique belvédère qui surplombe les gorges de l'Auze.
A proximité, existe toujours le château abbatial aux superbes toits de lauzes.

L'église possède un plan d'une grande simplicité :
-  
une nef de trois travées, avec bas-côtés (une 4ème travée a été supprimée lors de travaux de restauration,vers 1870),
-  
un transept non débordant avec coupole sur trompes,
-  
un chevet à trois absides échelonnées.

A l'extérieur, il faut surtout remarquer le chevet qui, contrairement aux autres églises de la région de Mauriac, est d'une grande sobriété.
Seules les fenêtres sont ornées de colonnettes à base et à chapiteaux.

Les trois absides accolées sont construites dans un magnifique appareil volcanique, à la patine admirable.
On peut encore y voir les trous de boulin qui ont servi à la construction.

L'église possède un petit trésor et conserve également des reliques de Saint-Cosme et Saint-Damien, patrons des médecins.

Mauriac
[Portail de Mauriac]
Situation :
80 km au Sud-Ouest de Clermont-Ferrand, 35 km au Nord-Nord-Ouest d'Aurillac.

Caractéristiques :
La basilique Notre-Dame des Miracles est la plus grande église romane de Haute-Auvergne.
Le magnifique portail Ouest à archivolte comporte 5 rangs de voussures et son tympan est orné du motif de l'Ascension. Il est entouré, à la base, de deux lions.

La nef centrale comprend cinq travées avec éclairage direct et voûte en arc brisé avec doubleau.

Les collatéraux sont voûtés d'arêtes. Le transept saillant est surmonté d'une coupole sur trompes.

Le chevet est constitué de deux absidioles latérales qui ouvrent sur les croisillons et de l'abside centrale du chœur, lequel est précédé d'une travée droite et ne possède pas de déambulatoire.

L'église possède également une belle cuve baptismale en trachyte (roche volcanique), à arcature de quatorze éléments, tous décorés de motifs sculptés.
En forme de tronc de cône renversé et de grand diamètre - environ 1m 20 - cette cuve est l'une des plus importantes d'Auvergne.

Roffiac
[Eglise St-Gal de Roffiac]
Situation :
env.5 km à l'Ouest de Saint-Flour, env.50 km au Nord-Est d'Aurillac.

Caractéristiques :
C'était une dépendance de l'abbaye de Conques (Aveyron).

L'église Saint-Gal comprend :
-  
une nef unique de deux travées, voûtée en berceau,
-  
une coupole sur trompes à l'avant-chœur, surmontée d'un clocher à peigne.

Comme celle voisine d'Andelat, elle a un chevet polygonal à l'extérieur et en hémicycle à l'intérieur, avec 5 niches étroites et très hautes ménagées dans l'épaisseur des murs.

Le mur polygonal extérieur de l'abside est orné d'une arcature à 3 éléments par pan coupé; sur les pans coupés latéraux, l'arc du milieu est trilobé.

Quelques chapiteaux sont historiés: Saint-Michel terrassant le dragon, le châtiment de la Luxure, David chevauchant un lion...

Saint-Urcize
[Eglise Saint-Michel de Saint-Urcize]
Situation :
env.40 km au Sud de Saint-Flour, env.50 km au Sud-Est d'Aurillac.

Caractéristiques :
Saint-Urcize est un ancien prieuré dépendant, depuis le milieu du 12ème siècle, de l'abbaye de la Chaise-Dieu (Haute-Loire).
L'église Saint-Michel est construite en granit et en tuf rougeâtre.
Elle est inachevée et n'est pratiquement constituée que d'un chevet, la nef étant réduite à un plan carré.

C'est la seule église à déambulatoire de la Haute-Auvergne. Le voûtement de ce déambulatoire est un demi-berceau annulaire renforcé par des doubleaux.

Trois chapelles rayonnantes, voûtées en cul-de-four, sont disposées en hémicycle autour du déambulatoire.

Le chœur est entouré de huit colonnes très rapprochées, reliées par des segments de cercle, et non par des arcades surhaussées comme en Basse-Auvergne (par exemple, Notre-Dame du Port à Clermont-Ferrand).

A l'extérieur, le chevet est décoré par une grande et forte arcature, sur le modèle de celles du Rouergue proche (à l'abbaye Sainte-Foy de Conques notamment).
Par contre, les murs des absidioles sont totalement nus.

La façade est surmontée d'un clocher à peigne, caractéristique de la région.

Ydes
[Eglise Saint-Georges d'Ydes]
Situation :
env.65 km au Sud-Ouest de Clermont-Ferrand, 15 km au Nord-Nord-Est de Mauriac.

Caractéristiques :
Ydes est un charmant petit bourg implanté dans l'aimable vallon de la Sumène.

Son église, dédiée à Saint-Georges (patron des Templiers), est réputée par les deux joyaux qui encadrent, à ses deux extrémités, sa nef unique :
-  
le porche Ouest surmonté d'un clocher à peigne,
-  
l'abside ornée de modillons pleins de truculence.

Sur le tympan du portail Sud, une sculpture gothique montre Saint-Georges terrassant le dragon.

Le porche Ouest, constitué d'une profonde voûte en berceau, est le plus riche que possède la Haute-Auvergne.
Il est orné de célèbres bas-reliefs, dans deux arcatures latérales :
-  
à gauche, l'Annonciation faîte à Marie,
-  
à droite, Daniel dans la fosse aux lions à qui le prophète Habacuc (emporté par un ange qui le tient par les cheveux) apporte une cruche d'eau et un pain.
Sur son archivolte, comme à Mauriac, sont représentés les signes du Zodiaque.

L'abside, taillée dans un tuf volcanique aux teintes dorées, est remarquable par la richesse de son décor :
-  
colonnes à base (décorée de motifs à entrelacs) et à chapiteaux,
-  
deux chapiteaux historiés représentant l'un Samson terrassant le lion, et l'autre Gilgamesh étranglant deux lions,
-  
corniche à quinze arcatures reposant sur des modillons à têtes d'homme ou de femme très expressives,
-  
cordon torsadé soulignant l'arcature des fenêtres.


Introduction   |   Structure   |   Galerie   |   Glossaire
[Clermont-ferrand] [Ennezat] [Issoire] [Mozac] [Orcival] [Saint-Nectaire] [Saint-Saturnin] [Allier] [Haute-Loire] [Puy-de-Dôme]