[Quelques autres églises auvergnates]

Allier

Chatel-Montagne
[Eglise de Chatel-Montagne]
Situation :
Environ 60 km au Nord-Est de Clermont-Ferrand et 20 km à l'Est de Vichy.

Caractéristiques :
L'église de Chatel-Montagne est l'une des églises les plus remarquables de l'actuel Bourbonnais.
Cette église est construite en granit du pays, parfois à très gros grain (porche).

Les chapiteaux ont eux aussi été taillés dans le granit, ce qui a imposé un style rude et une facture sommaire.

Elle est précédée d'un porche d'une seule travée, bâti après coup en avant d'une façade primitive.
Au dessus de ce porche, une tribune ouvre sur la nef centrale flanquée de bas-côtés.

La nef, assez étroite - 4,50 m environ - ne possède que quatre travées.
Le transept - très peu débordant - s'ouvre sur un chevet avec déambulatoire et quatre chapelles rayonnantes.

A l'extérieur, ce qui frappe c'est la puissance de la façade occidentale, l'une des rares que possède l'Auvergne à ce niveau d'élaboration architecturale.
Par ailleurs, la patine admirable des pierres est un enchantement en lumière rasante.

Cognat-Lyonne
[Eglise de Cognat-Lyonne]
Situation :
Environ 40 km au Nord-Nord-Est de Clermont-Ferrand et 10 km à l'Ouest de Vichy.

Caractéristiques :
L'église Sainte-Radegonde, des 11ème et 12ème siècles, est isolée sur une butte dominant la plaine de la Limagne bourbonnaise.
Elle présente une silhouette particulière, dûe aux divers décrochements du transept et des absides.
L'édifice comprend :
-  
une nef unique,
-  
un transept débordant avec trois absides,
-  
de hauts murs-pignons auvergnats aux extêmités du transept et à l'avant du chevet triabsidal.
Par exception, le clocher octogonal à baies jumelées se dresse sur un petit massif barlong avec coupole sur trompes, à l'ouest de la nef. Cette disposition rappelle celle d'édifices limousins.
A l'intérieur, sur les murs de l'abside, figurent des fresques représentant :
-  
Saint Antoine de Padoue,
-  
Sainte Radegonde, femme de Clotaire 1er.

Ebreuil
[Abbatiale Saint-Léger (Ebreuil)]
Situation :
Environ 40 km au Nord de Clermont-Ferrand.

Caractéristiques :
L'abbatiale Saint-Léger d'Ebreuil possède un plan témoignant, contrairement aux églises majeures, d'un passé architectural très varié :
-  
une façade constituée d'un clocher-porche de deux travées,
-  
un pseudo-narthex au revers de la façade,
-  
une nef centrale et un bas-côté Nord ayant conservé leur disposition d'origine,
-  
un bas-côté Sud élargi et reconstruit au 18ème siècle,
-  
un transept largement débordant et amputé de son croisillon Sud à cette même époque,
-  
un vaste chœur gothique à cinq chapelles rayonnantes, sans déambulatoire.

L'église d'Ebreuil renferme un des ensembles de peintures romanes les plus importants d'Auvergne.
Ces peintures couvrent les trois parois des tribunes de la nef.
Y figurent notamment Saint-Austremoine - premier apôtre de l'Auvergne - a qui est dédiée par ailleurs l'église d'Issoire, ainsi que les Martyres de Saint-Pancrace et de Sainte-Valérie.

Sous le porche, les vantaux du portail sont ornés de magnifiques pentures et de deux heurtoirs en bronze en forme de tête de lion.

Veauce
[Eglise de Veauce]
Situation :
Environ 50 km au Nord de Clermont-Ferrand.

Caractéristiques :
Le principal intérêt de cette église réside dans son chevet, très proche par sa structure de celui des églises majeures.
L'église de Veauce comporte :
-  
une nef dont seules deux travées subsistent, flanquée de bas-côtés,
-  
un transept débordant avec chapelles orientées,
-  
un chevet en demi-cercle précédé d'une travée droite et entouré d'un déambulatoire sans chapelles rayonnantes.

A l'extérieur, cet édifice est caractérisé par l'absence de massif barlong et, exception en Auvergne, par sa couleur dorée due à la patine des pierres calcaires utilisées pour sa construction.

Ygrande
[Eglise d'Ygrande]
Situation :
Environ 100 km au Nord de Clermont-Ferrand et 30 km à l'Ouest de Moulins.

Caractéristiques :
Ce qui frappe dans l'église Saint-Martin d'Ygrande c'est son magnifique clocher, rajouté au 14ème siècle, d'environ 36 mètres de haut (l'un des plus hauts du Bourbonnais).
Il est constitué d'une tour octogonale de 2 étages percés de baies jumelées en plein cintre, surmontée d'une flèche en pierre d'environ 25 mètres.
L'église Saint-Martin, élevée à la fin du 12ème siècle, est bâtie en grès du pays. Elle se compose de :
-  
une nef de 4 travées, couverte en arc brisé,
-  
deux collatéraux,
-  
un transept peu saillant, avec coupole sur pendentifs à la croisée,
-  
une abside centrale et
-  
une absidiole Nord, partiellement détruite (l'absidiole Sud, détruite, a été remplacée par la sacristie).

A l'extérieur :
-  
le portail Sud s'ouvre dans un avant-corps à archivolte,
-  
la corniche présente des modillons représentant des têtes ou des copeaux.


Introduction   |   Structure   |   Galerie   |   Glossaire
[Clermont-ferrand] [Ennezat] [Issoire] [Mozac] [Orcival] [Saint-Nectaire] [Saint-Saturnin] [Cantal] [Haute-Loire] [Puy-de-Dôme]